Mamu

Mamu

La fin des années 1990, dans la communauté innue où il habite, Jack est surnommé La Pomme, parce qu'il est rouge au-dehors, mais blanc à l'intérieur. Les Blancs, eux, le traitent de kawish, de sauvage. Il ne semble trouver sa place nulle part. À la suite d'une vision de sa grand-mère, il met les voiles afin d'échapper à la rafle mortelle qui frappe les siens. Jack part seul sur les routes. De Chicago à Oklahoma City en passant par San Francisco et Lowell, il fait des rencontres déterminantes qui vont lui permettre de déconstruire ses schémas de pensée et de jeter les fondations de sa nouvelle identité. Il se découvre même une certaine filiation avec l'écrivain Jack Kerouac. Tout au long de son périple, il ne perd pourtant jamais le désir ardent de revenir dans sa communauté pour l'aider à rayonner. Un road trip book porteur de musique et d'espoir.