L’ombre d’un géant

L’ombre d’un géant

Sur le terrain défraîchi d'un playground de Brooklyn, un basketteur éblouit l'assistance en réalisant un enchaînement hors du commun. Le geste se retrouve très vite sur les réseaux sociaux et l'Amérique s'embrase. Car ce joueur amateur pourrait bien être River Williams, ce basketteur prodigieux disparu sept ans plus tôt, dans des conditions plus que mystérieuses.

Le géant finit par être arrêté, et son retour devient un enjeu politique à l'occasion de la campagne présidentielle. Les démocrates l'applaudissent tandis que les républicains l'accusent de désertion. À leurs yeux, il n'est qu'un vagabond fréquentant les voyous de Bedford-Stuyvesant. C'est aussi l'avis de Caleb Flynn, membre des Proud Boys, groupuscule de l'ultra-droite. Pour lui, cet homme n'est rien de plus qu'un " métèque " de sang afro-américain et amérindien.

Alors que les Knicks de New York se disent prêts à accueillir le basketteur, Caleb et ses amis suprémacistes, eux, caressent un autre projet...