Laure du bout du monde

Laure du bout du monde

A Eourres, au creux des montages de Hautes-Alpes, nul n'avait connu un tel courage chez ce petit être qui ne pesait que 750 grammes à la naissance.

Sauvée in extrémis d'une mort certaine, la petite Laure, souffre-douleur de sa mère Marlène, s'épanouit grâce à l'amour que lui portent son grand-père paternel et sa tante Aimée.

Qui aurait cru qu'une fillette âgée d'à peine un an, puisse sidérer son entourage en lançant "Bonjour la compagnie !", propos qu'elle entend à chaque visite du facteur. Qui aurait imaginé qu'à l'âge de trois ans, elle veuille apprendre à lire et qu'à six ans, mène seule un troupeau sur les collines. La précocité et le courage de Laure ne cessent de nous surprendre.

Un roman âpre et magnifique sur un jeuneêtre que le destin avait condamné à n'être rien.