Génération After Foot – La grande histoire de l’émission culte

Génération After Foot – La grande histoire de l’émission culte

Le 4 avril 2021, l'After Foot fêtait ses quinze ans. Une éternité et une prouesse dans le monde de la radio, et des statistiques à donner le vertige : l'émission la plus écoutée le soir, le podcast le plus téléchargé de France...

Mais l'After est beaucoup plus que cela.

L'After, c'est du baume antidouleur pour les soirs de défaite.

L'After, c'est une génération qui transmet à une autre sa culture du football, de la Nuit de Séville de 1982 au génie de Maradona.

L'After, ce sont des voix qui rassurent pendant la pandémie, quand tant d'autres se sont tues. C'est un repas de famille, attachant souvent, insupportable parfois. Sur la nappe, entre les plats, on a mis des micros et tout ce petit monde se retrouve, chahute, rigole, s'énerve, bougonne.

L'After, surtout, c'est une communauté. Celle de Romain, Joris,Mehdi, Najet, de tous ces habitués dont l'émission fait partie du quotidien. Ils se couchent en l'écoutant, ils font leur sport avec,ils partent au boulot, cuisinent ou voyagent branchés au podcast. L'After les soigne, les console, les chagrine. Avec l'After, il est enfin devenu possible d'avoir une opinion sur le foot, de la partager, et peu importe que l'on ait parfaitement tort ou totalement raison ; peu importe, aussi, qui l'on est : comme le souligne Max du standard, " l'After, c'est la France. " Qu'on soit chauffeur routier, taximan, employé de banque, éleveur de brebis, écrivain, comédien, ouvrier, expert comptable, chirurgien, footballeur de DH ou de première division, tout le monde écoute l'After.

Ce livre n'est pas une enquête, encore moins une hagiographie. C'est l'exercice littéraire d'un auditeur à l'intention des autres auditeurs, en souhaitant qu'ils y retrouvent les animateurs et les chroniqueurs comme de vieux copains. Qu'ils découvrent l'Italie de Daniel, l'enfance provinciale de Gilbert et Florent, l'histoire émouvante de Polo, la Madrid sensuelle de Fred Hermel. Qu'ils revisitent certaines émissions emblématiques, des digressions fameuses. Avant de partir dans des discussions endiablées.

Le 4 avril 2021, l'After Foot fêtait ses quinze ans. Une éternité etune prouesse dans le monde de la radio, et des statistiques àdonner le vertige : l'émission la plus écoutée le soir, le podcast leplus téléchargé de France...

Mais l'After est beaucoup plus que cela.

L'After, c'est du baume antidouleur pour les soirs de défaite.

L'After, c'est une génération qui transmet à une autre sa culturedu football, de la Nuit de Séville de 1982 au génie de Maradona.

L'After, ce sont des voix qui rassurent pendant la pandémie,quand tant d'autres se sont tues. C'est un repas de famille,attachant souvent, insupportable parfois. Sur la nappe, entre lesplats, on a mis des micros et tout ce petit monde se retrouve,chahute, rigole, s'énerve, bougonne.

L'After, surtout, c'est une communauté. Celle de Romain, Joris,Mehdi, Najet, de tous ces habitués dont l'émission fait partie duquotidien. Ils se couchent en l'écoutant, ils font leur sport avec,ils partent au boulot, cuisinent ou voyagent branchés au podcast.L'After les soigne, les console, les chagrine. Avec l'After, il estenfin devenu possible d'avoir une opinion sur le foot, de lapartager, et peu importe que l'on ait parfaitement tort outotalement raison ; peu importe, aussi, qui l'on est : comme lesouligne Max du standard, " l'After, c'est la France. " Qu'on soitchauffeur routier, taximan, employé de banque, éleveur de brebis,écrivain, comédien, ouvrier, expert comptable, chirurgien,footballeur de DH ou de première division, tout le monde écoutel'After.

Ce livre n'est pas une enquête, encore moins une hagiographie.C'est l'exercice littéraire d'un auditeur à l'intention des autresauditeurs, en souhaitant qu'ils y retrouvent les animateurs et leschroniqueurs comme de vieux copains. Qu'ils découvrent l'Italiede Daniel, l'enfance provinciale de Gilbert et Florent, l'histoireémouvante de Polo, la Madrid sensuelle de Fred Hermel. Qu'ilsrevisitent certaines émissions emblématiques, des digressionsfameuses. Avant de partir dans des discussions endiablées.

Pierre Adrian est né en 1991.Écrivain et chroniqueur auMagazine L'Équipe, il estnotamment l'auteur de LaPiste

12/05/2021
ISBN papier : 9782755685817
ISBN numérique : 9782755685824