2
Livres
Depuis
2020
Hugo Poche
Poche Classique
Madame de La Fayette
Marie-Madeleine Pioche de La Vergne est née dans une famille aisée de petite noblesse, qui gravite dans l'entourage du cardinal de Richelieu. A l'âge de 16 ans (en 1650), elle devient demoiselle d'honneur de la reine Anne d'Autriche et épouse en 1655, à l'âge de 21 ans, le comte de La Fayette. Établie à Paris en 1659, étroitement liée à La Rochefoucauld (l'auteur des Maximes) qui lui présente beaucoup de grands esprits littéraires du temps, y compris Racine et Boileau, elle fait paraître anonymement La Princesse de Montpensier en 1662. Mais l'oeuvre la plus célèbre de Marie-Madeleine de La Fayette est La Princesse de Clèves, d'abord éditée par un de ses amis en 1678. Cette oeuvre, dont le succès fut immense, passe souvent pour être un prototype du roman d'analyse psychologique.