Les 7 vies de Mylène Farmer

Les 7 vies de Mylène Farmer

Auteur:

Prix papier: 19.95

Détails

Sept est un chiffre mythique par excellence.

Dans la bible, à laquelle Mylène s’est abreuvée pour façonner son personnage, mi angélique, mi satanique, il correspond aux différents jours qu’il fallut à Dieu pour créer le monde. Il désigne le nombre d’Archanges de l’Apocalypse et dans l’Évangile selon Matthieu, il précise combien de demandes on doit adresser dans la prière du Notre Père.

Dans les contes de notre enfance, dont la chanteuse s’est inspirée pour fonder son imagerie, le chiffre sept est associé à la collection de femmes de Barbe bleue, au nombre de bonnes fées qui veillent sur la destinée de
la Belle au bois dormant, et aux nains chez qui Blanche-Neige trouve refuge. Il nous indique aussi combien de lieux on peut parcourir en une seule enjambée, grâce aux fameuses bottes magiques.

Dans l’hindouisme, où il est le chiffre sacré, sept désigne le nombre de chakras, ces organes vivants qui régulent  » l’énergie  » entre les différentes partie du corps et révèlent le pouvoir caché de la clairvoyance, en nous apportant la paix suprême et l’union fusionnelle avec l’être cosmique…

Sept, comme sept vies, sept facettes.

Semeuse de troubles, femme de mystère suspendue au souffle du silence, princesse

de légende, jeune fille pure, ange diabolique, fleur sauvage égarée dans un jardin d’hiver,

rose aux pétales de lumière qui s’embrase au soleil de la scène, Mylène Farmer est un personnage protéiforme qui meurt pour mieux renaître à chaque fois sous une forme différente…

Label & Catégorie: Hugo Image
Tag: Beaux-Livres
Date de publication: 15/10/2015
ISBN: 9782755622201
Disclosure of Material Connection: Some of the links in the page above are "affiliate links." This means if you click on the link and purchase the item, I will receive an affiliate commission. I am disclosing this in accordance with the Federal Trade Commission's 16 CFR, Part 255: "Guides Concerning the Use of Endorsements and Testimonials in Advertising."