Après avoir été rédactrice et chroniqueuse pour diverses publications, Julie Rivard est aujourd’hui enseignante et auteure. C’est en 2009 qu’elle publie son premier roman,
Mezza Morta. En 2012, elle reçoit le Prix des Abonnés des Bibliothèques de Québec pour son deuxième livre,
Dramma, mais c’est surtout avec
Les Torrents et
La Maison des Levasseur qu’elle s’est fait connaître. Grande lectrice de romans policiers et de thrillers, avec
L’Affaire Eva Beck, elle se lance dans un genre qu’elle affectionne particulièrement, le suspense féminin, savant mélange d’investigation et de séduction.