Jean-Claude Sordelli a été professeur de Français dans différents collèges pendant près de 40 ans.

Il vit à Saint-Paul-des-Landes (15) et évoque sa jeunesse dans plusieurs romans, lorsqu’il était placé en famille d’accueil. Il fut parmi les premiers, avec L’Écorce ou Soleil haut, à réinstaller le roman du terroir dans notre littérature.