Né en 1947, Christian Jacq a découvert l’Égypte très tôt. Il en a fait sa source d’inspiration pour beaucoup de ses ouvrages. Ses romans suscitent la passion des lecteurs tant en France qu’à l’étranger : il est aujourd’hui traduit dans plus de trente pays. Il publie aussi sous pseudonyme des romans policiers et des romans historiques.

D’après la revue Faits et Documents, il fut vénérable de la loge maçonnique Goethe.