Hugo et Cie

Newsletter

OK


 

Accueil / Hugo Doc / Catalogue / Le vrai visage des fées


Katherine Quénot


14,95 €
Parution le 17/10/2013

Nous n’avons pas une bonne vision des fées, car nous les voyons avec nos yeux d’humains. Les fées, elles, peuvent voir le monde avec des yeux d’humains, mais aussi avec des yeux de grenouille, ou encore avec la sensibilité d’une plante, ou même à travers le ressenti d’une pierre. Elles peuvent voir le monde de tous les points de vue à la fois, mais il s’agit toujours d’un point de vue immédiat et sensoriel. Leur connaissance vient de l’instant, vibrant et vivant, au contraire de nous, qui passons sans cesse notre vécu à travers le tamis de nos pensées et de nos souvenirs. C’est ça, être une fée. À ce titre, toutes nos tentatives pour calquer notre logique humaine sur le Royaume de Féerie sont dérisoires. De plus, contrairement à nous, les fées sont dépourvues d’un esprit nettement individualisé, elles ont un Soi, mais pas d’ego . Elles ne cherchent jamais aucun profit pour elles-mêmes, mais pour le monde. Voilà pourquoi ces notions si humaines de bien ou de mal n’ont pas de sens pour elles.

Le vrai visage des Fées , loin de « l’imagerie Disney », dresse le portrait des Fées dans une stricte approche historique, comment les humains en ont parlé à travers leurs écrits et leurs légendes depuis 500 ans. Une tout autre vision que l’image des gentilles « Fées Papillon » rapportée par la littérature enfantine du XXème et XXIème siècle.

Ce sont vraisemblablement les études de psychologie et de psychomotricité que Katherine Quénot a effectuées après un baccalauréat littéraire qui l'amèneront vers l'écriture de romans fantastiques. C'est en 1991 que paraît son premier roman, Blanc comme la nuit , suivi de Rien que des sorcières  qui obtint le Grand Prix du fantastique en 1994. Tout ceci parallèlement à la rédaction de beaux-livres consacrés au monde magique (sorcières, elfes, nains, livre de Merlin…) parus aux éditions Albin Michel, puis Glénat.