Sweet and tender hooligan

| 0

Auteurs:

Vous croyez connaître Joey Barton parce que vous avez regardé, fasciné, l’une des multiples compilations des agressions, bagarres de rue, altercations avec ses propres coéquipiers, dans lesquelles il a été impliqué. Vous ne confieriez pas votre fille à un homme marqué par une enfance difficile à Liverpool, qui a collectionné les cartons rouges et que ses excès ont fini par conduire en prison. Et pourtant, vous avez un doute. Car vous savez que l’on dit de lui qu’il est l’un des footballeurs les plus engagés et les plus intelligents qui soient. Vous savez aussi qu’une saison lui a suffi pour s’imposer comme une figure marquante de l’OM, où la banderole qui l’accueillit résume bien l’amour que lui portèrent les supporters:  » Welcome, Sweet and Tender Hooligan « . Et s’il fallait voir au-delà des apparences ? C’est ce que permet cette autobiographie marquante, dans laquelle Joey Barton se raconte pour la première fois, sans filtre ni faux-semblants, tout au long d’une carrière en montagnes russes qui l’a mené de Manchester City aux Glasgow Rangers, en passant par l’OM et la sélection anglaise. Un livre à son image : cru, brutalement honnête, intelligent, émouvant, passionnant. Son manuel de survie dans le monde du football et une immersion dans les vestiaires de Premier League et de Ligue 1. Joey ne s’épargne pas : il reconnaît ses erreurs et revient sur les polémiques qui ont accompagné sa carrière. Il raconte la prison, et explique comment sa détention a marqué un tournant dans sa vie. Et l’on comprend que oui, à sa façon unique, Joey Barton est un gendre idéal….

Les neuf dragons

| 0

Auteur:

Harry Bosch est dépêché sur le lieux d’un meurtre quelque part au sud de Los Angeles : dans son petit magasin de spiritueux, le vieux Monsieur Li a été abattu de trois balles dans la poitrine. Secondé par l’inspecteur Chu, Bosch identifie rapidement un suspect, membre de la mafia chinoise locale. Cette triade, appelée Le Couteau de la Bravoure, apprécie peu l’intrusion de la police dans ses affaires : les messages de menace se succèdent, jusqu’à la terrible vidéo envoyée sur le portable de Bosch : sa fille de treize ans, qui vit à Hong Kong avec sa mère, a été kidnappée… Bosch est pris dans un engrenage terrifiant. Entre Los Angeles et Hong Kong, une course folle s’engage. Harry Bosch est prêt à tout pour récupérer ce qu’il a de plus cher au monde : sa fille….

Cannabis médicinal

| 0

Auteur:

Il est étonnant de constater que le cannabis a été écarté de nos cabinets médicaux modernes quand on sait que cette plante a été utilisée pendant des millénaires par différentes cultures du monde entier. En 1942, l’Association Médicale Américaine s’est battue en vain pour que cette plante figure dans la pharmacopée américaine. Le cannabis a longtemps été considéré comme un produit narcotique dangereux, quand bien même on reconnaissait ses qualités médicinales. Des patients qui subissaient un traitement contre le virus du VIH déclaraient que le cannabis augmentait leur appétit. D’autres, atteints de sclérose en plaques, que le cannabis les délivrait de leurs souffrances. Des patients cancéreux pour qui le traitement allopathique était inefficace trouvèrent que le cannabis leur permettait d’aider leurs corps à combattre les tumeurs résistantes aux drogues. La recherche et la médecine commencent seulement à découvrir ce que leurs patients savent depuis des dizaines d’années. Cet ouvrage présente une vue d’ensemble en combinant les informations liées à la recherche moderne, et celles liées aux observations faites à partir de patients à qui on administré du cannabis sur ordonnance. Conçu comme un guide pour les patients et les médecins, ce livre explique aussi bien les anciennes que les récentes découvertes liées à l’utilisation du cannabis dans la médecine. – La première partie de ce livre propose une vue d’ensemble historique et scientifique du cannabis médicinal. – La deuxième partie s’intéresse à son utilisation. – La troisième partie se focalise sur 27 différentes variétés cultivées de cannabis, et sur les différents effets qu’elles produisent. – Pour finir, la quatrième partie informe sur la manière d’utiliser efficacement le cannabis en fonction des différentes maladies, toujours sous la supervision d’un médecin compétent….

Pilotes de légende – Les grands pilotes de Formule 1

| 0

Auteurs:

…Ils sont 43, les 43 légendes de la Formule 1, les pilotes mythiques qui ont fasciné les amateurs de cette formule d’exception. A travers une iconographie exceptionnelle et d’une qualité rare, ROBERTO GURIAN, l’un des plus prestigieux journaliste de la F1, nous trace le portrait de ces pilotes d’exception. Des années 50 avec Fangio ou Moss aux années 2000 avec Schumacher ou Vettel en passant par les fameuses et romantiques années 60 avec les Brabham, McLaren, Hill ou Clark et les flamboyantes années 80 avec Senna et Prost, GURIAN nous fait revivre la destinée de ces génies du pilotage… Quarante trois itinéraires, quarante trois trajectoires qui, pour tous, trouveront la gloire et, pour certains, la mort… Les 43 étoiles de la Formule 1 : TAZIO NUVOLARI, BERNARD ROSEMEYER, NINO FARINA, JUAN MANUEL FANGIO, ALBERTO ASCARI, STIRLING MOSS, ALFONSO DE PORTAGO, MIKE HAWTHORN, EUGENIO CASTELLOTTI, PETER COLLINS, LUIGI MUSSO, JACK BRABHAM, BRUCE MCLAREN, GRAHAM HILL, JIM CLARK, JOHN SURTEES, LORENZO BANDINI, GIANCARLO BAGHETTI, JACKIE STEWART, FRANÇOIS CEVERT, JOCHEN RINDT, CLAY REGAZZONI, MARIO ANDRETTI, JODY SCHECKTER, EMERSON FITTIPALDI, DAVID PURLEY, PIERS COURAGE, RONNIE PETERSON, NIKI LAUDA, JAMES HUNT, GILLES VILLENEUVE, MICHELE ALBORETO, ELIO DE ANGELIS, NIGEL MANSELL, NELSON PIQUET, ALAIN PROST, AYRTON SENNA, GERHARD BERGER, MIKA HÄKKINEN, MICHAEL SCHUMACHER, FERNANDO ALONSO, LEWIS HAMILTON, SEBASTIAN VETTEL…

Je ne marcherai jamais seul

| 0

Auteurs:

…Né le 3 septembre 1947 à Thérouanne, dans le Pas-de- Calais, joueur amateur jusqu’en 1970 à Hucqueliers, petit club de l’Artois où son père, boucher, était dirigeant, professeur d’anglais par la suite, Gérard Houllier n’était absolument pas prédestiné à embrasser une carrière d’entraîneur. Elle l’amena pourtant respirer l’air des sommets et exercer une réelle autorité au sein de la profession, y compris au-delà de nos frontières. Comme entraîneur, il a connu toutes les expériences possibles et imaginables : entraîneur-joueur de Division d’Honneur au Touquet, entraîneur de Division 2 à Noeux-les-Mines, de Division 1 à Lens, Paris et Lyon, sélectionneur de l’équipe de France, avec laquelle il échoua dans sa quête pour la qualification à la World Cup 1994, directeur technique national à deux reprises (1990-1998 et 2007-2010), responsable de l’équipe de France des moins de dix-huit ans, manager de Premier League à Liverpool et à Aston Villa, directeur technique de Red Bull, commissaire technique pour l’UEFA et la FIFA. Aucun autre entraîneur français n’a ainsi visité tous les aspects du métier dans son expression la plus large et dans ses exigences les plus fortes. Tout au long de trois décennies, en prise avec les réalités du terrain, Gérard Houllier a côtoyé tous les grands personnages de la planète football, en homme de pouvoir et d’action. Aimé Jacquet, Alex Ferguson, Michel Platini, Francis Borelli, Luis Fernandez, José Mourinho, Éric Cantona, David Beckham, Didier Deschamps, Arsène Wenger, Steven Gerrard, Guy Roux, Jean-Michel Aulas, Luis Felipe Scolari, Michael Owen, Thierry Henry, Fabio Capello, Kenny Dalglish, Laurent Blanc, Carlo Ancelotti, Raymond Domenech, Franck Ribéry ou Juninho en font partie. Et tant d’autres encore. C’est son histoire originale, à nulle autre pareille, qu’il raconte dans un récit sincère et authentique qui ne cherche pas à occulter les moments moins joyeux de sa vie : ni les douloureuses épreuves personnelles (son accident cardiaque en 2001) ni les polémiques au couteau (ses déclarations contre Ginola en 1993) ni même les frictions internes au football français (sa position vis-à-vis de Domenech). Sa communication vers l’extérieur a toujours représenté une part essentielle de son management. Elle prend cette fois la forme d’une autobiographique qui fera date par tout ce qu’elle comprend et révèle….

Le jour où j’ai mangé mon flingue

| 0

Auteur:

… » Ce dont je me souviens c’est du goût de mon arme dans ma bouche. On se souvient toujours de ce goût. Il est resté « . Le témoignage de cette jeune femme flic est glaçant.  » Manger son flingue « . À l’origine, l’expression est apparue dans la littérature policière américaine ces dernières décennies. Harry Bosch, le héros récurrent du maître du polar Michael Connelly croisait souvent des policiers qui finissaient, pour une raison ou pour une autre, par se donner la mort avec leur arme de service. En France, le blues des flics n’est pas nouveau. En 1997, un article du Monde évoquait déjà les dérives de certains policiers qui choisissaient le suicide plutôt que le harcèlement moral de leur supérieur ou, à tout le moins, la charge de travail trop lourde à supporter. L’année 2014 a atteint des records avec la mort volontaire de 55 policiers. Et les gendarmes ne sont pas en reste ! En 2013, vingt trois d’entre eux s’étaient suicidés. En avril 2015, le plan Vigipirate et son lourd dispositif faisait virer au rouge la situation des policiers Français. Dans les Compagnies républicaines de sécurité (CRS) la révolte gronde. Dans certaines régions les gardiens de la paix affectés en CRS expriment leur ras-lebol avec la seule arme qu’ils ont, puisque leur statut spécial leur interdit le droit de grève : l’arrêt maladie. Des dizaines de policiers se font porter pâle. Certains sont au bord du burn-out et de l’irréparable. Des décennies durant, l’administration et les ministres de l’Intérieur qui se sont succédés à la tête de la police française ont préféré, à chaque suicide de policier (et de gendarme) mettre en avant des  » problèmes personnels « . Manuel Valls aura été le premier à évoquer la relation entre les rudesses du métier, celle de certains responsables de la hiérarchie et les vagues de suicides toujours plus préoccupantes au sein des forces de l’ordre. Il en profita pour dénoncer la politique du chiffre instaurée par Nicolas Sarkozy, politique qui n’a jamais vraiment été abandonnée dans les commissariats et les différents services de police. D’où le malaise de plus en plus profond dans les rangs des exécutants. Bernard Cazeneuve, qui a succédé a Manuel Valls, a lancé un  » plan antisuicides  » en janvier 2015. Mais il n’a pas mis fin à la politique du chiffre, même s’il s’en défend. Et surtout, contrairement à son prédécesseur, il rechigne à mettre en cause certains membres de la hiérarchie policière, désignés comme les réels responsables du mal-être des policiers….

Etat Islamique – Au coeur de l’armée de la terreur

| 0

Auteurs:

Avec sa stratégie de communication imparable, ses amples moyens financiers, sa folie meurtrière et ses décapitations d’otages, l’État islamique s’est imposé aux yeux du monde entier comme l’organisation terroriste la plus dangereuse de ce début de siècle. À la fois surmédiatisé et sous-estimé, brutal et sophistiqué, L’EI a détruit les frontières des Étatsnations contemporains et s’est proclamé le restaurateur d’un Empire islamique perdu. Mais si la question de l’ÉI est aujourd’hui incontournable, omniprésente, l’ADN de cette organisation et ses objectifs restent encore difficiles à appréhender pour le grand public. Car derrière l’horreur, l’effroi – voire la fascination que génèrent les actions de ce djihadisme islamique inédit, s’installe parfois la confusion des analyses, surement hâtives, sans doute trop immédiates. Ce livre montre que des clés de compréhension résident dans la genèse de ce groupe terroriste. La question des origines permet d’apprécier la trajectoire fulgurante de cet islamisme radical, ou comment un groupuscule mineur d’insurgés irakiens s’est métamorphosé en une fédération internationale de djihadistes qui terrorise le monde et sème la terreur au Moyen-Orient ? L’EI naît en effet des cendres de l’Irak post Saddam Hussein. Vite affranchie d’Al-Qaeda, et soutenue par Al-Zarquawi, l’organisation se développe localement, forme ses réseaux (dans les prisons américaines notamment), fédère ses leaders. À la fin des années 2000, elle se renforce comme une résultante paradoxale des manoeuvres des Etats-Unis en Irak, et auprès de l’Iran et de la Syrie. L’ouvrage retrace brillement les conditions de formation de l’EI. L’analyse pointe du doigt les dysfonctionnements de l’administration Obama et l’instrumentalisation du terrorisme par la Syrie de Bachar Al Assad, co-responsables de la montée en puissance de ce groupe. L’ouvrage se penche également sur les modalités de communication de l’EI, sur ses financements. Il explique sa vision politique du Moyen-Orient, détaille ses objectifs, évoque ses concurrents, ses luttes intestines également. En outre, il livre des témoignages étonnants inédits. Les auteurs ont en effet réussi à pénétrer le coeur de cette  » armée de Terreur  » pour recueillir des témoignages précieux des djihadistes et des factions armées. Une lecture qui permet de mieux cerner cet ennemi, bien déterminé à prolonger une guerre qui a déjà trop duré….

Johan Cruyff, génie pop et despote

| 0

Auteurs:

… » Je ne pense pas qu’un jour, les gens ne sauront pas de qui il est question lorsqu’ils entendront le nom de Cruyff…  » Bien vu, Johan ! En 2015, Cruyff, c’est le souvenir éternel d’un numéro 14 mythique, des fulgurances supersoniques d’un stratège génial, du charisme pop seventies les cheveux au vent, de la tornade rouge et blanche du grand Ajax trois fois Champion d’Europe 1971-72-73, de la Hollande orange inoubliable en Coupe du monde 74, de l’entraîneur révolutionnaire de la Dream Team barcelonaise 1992 et de tous ses disciples reconnus passés à leur tour sur un banc (Pep Guardiola, Michael Laudrup, Frank de Boer, etc.). Il côtoie Pelé et Maradona au sein de la glorieuse trinité des plus grands footballeurs de l’histoire, mais n’a pourtant jamais gagné la Coupe du monde… Ses initiales  » JC  » convoquent celles de Jésus-Christ et de Jules César. La référence christique renvoie à ses débuts messianiques en 1964 à 17 ans : ils annoncent les Temps Nouveaux d’un jeu moderne, rapide et inspiré, qu’on appellera  » Football Total « . Johan Cruyff incarne aussi dans les sixties toute l’effronterie rebelle de ses alter ego anglais Mick Jagger, Keith Richards, John Lennon et Paul McCartney (Johan est resté un fan absolu des Beatles). Tel le Christ, Johan ressuscitera aussi plusieurs fois après sa mort symbolique de footballeur en 1984. En devenant d’abord un entraîneur de génie à l’Ajax et au Barça puis en figurant comme père spirituel de Pep Guardiola, maître technicien du grand Barça de Messi. Mais Cruyff, c’est aussi Johan 1er, despote césarien imposant sur et en dehors du terrain son imperium écrasant, à savoir ses idées et ses intérêts personnels. Cassant, dominateur, manipulateur, égocentrique, colérique, âpre au gain, rancunier : sa personnalité ultra conflictuelle et impitoyable nourrira pour le meilleur et pour le pire une carrière exceptionnelle, une existence bigger than life. Et le vieux lion mord encore ! Johan Cruyff est une nostalgie-foot à part, profonde et durable, car transcendée par un une grâce inaltérable : le style……

5 seconds of Summer, le guide ultime

| 0

Auteur:

…Découvert sur YouTube en 2011, 5SOS a atteind une popularité mondiale phénoménale sans le moindre soutient de la part d’une maison de disque. Luke, Michael, Calum et Ashton, 4 copains de lycée, se sont fait connaitre grâce au pouvoir des réseaux sociaux en postant des vidéos de leur morceaux sur le Net. Alors que le groupe n’a pas encore sorti sont premier album, 5SOS s’attire les louanges du groupe One Direction, qui les invite à assurer la première partie de leur tournée mondiale 2014 (de mai à décembre). 5SOS est dors et déjà comparé à One Direction, mais avec 3 différences majeures : Ils sont auteurs, compositeurs et interprètes de leurs propres chansons Ils sont australiens Ils ne sont que 4 (et célibataires… bien évidement) 5SOS est actuellement en studio pour enregistrer leur premier album, dont la sortie est prévu fin juin en France. Ce livre sera le 1er album sur ce futur phénomène Ado !…

LE BAR DE L’UNIVERS

| 0

Auteur:

Huit personnages à la fois originaux et tellement banals, comme chacun de nous, se croisent un soir au Bar de l’Univers : Hélène cherche à couper avec son présent pour mieux retrouver son passé, Manu tient son bar avec la nonchalance de son âge, Laurence se décide à tourner la page, Maryvonne prend sa revanche avec finesse, Jean-Baptiste respire à nouveau après une longue apnée, Thomas met le doigt dans un dangereux engrenage, Marvyn remplit son vide en vidant des bouteilles et Michaël tente de retrouver l’instinct du tueur. On vit la journée de chacun d’entre eux jusqu’à les retrouver réunis, sans l’être, au bar de L’Univers, un bar comme tous les bars où beaucoup de décisions se prennent. Ce jour là, leur vie changera car ils seront amenés à faire des choix ou à les subir. Choix d’accepter l’autre avec sa différence, choix de saisir une opportunité, choix de refuser. Quel que soit le choix, certains agiront, d’autres subiront….